La Rose : plante ayurvédique du coeur et de la femme


Non classé / lundi, février 10th, 2020

Lorsque nous nous promenons dans la nature nos yeux se posent plus facilement sur certaines fleurs et puis un peu moins sur d’autres, toisant ainsi la couleur, l’harmonie, la beauté et les divines senteurs offertes par ces dernières.

Je ne sais pas quelles sont tes fleurs préférées mais moi il y en a une qui contraste avec toutes les autres tant elle m’apaise. Elle est pour moi plus qu’une simple fleur dans un bouquet. Elle est un soin à part entière. Une alliée, un baume et une amie qui est chérie depuis des milliers d’années par l‘ayurvéda. 

Cette fleur solaire aux douces pétales de couleurs chatoyantes se gorge de lumière pour notre plus grand bonheur, elle est d’ailleurs appelée « la fleur de l’amour ».C’est l’une des premières à se hâter de se réveiller lors des doux matins d’été dans les jardins. Alors, as-tu trouvé de laquelle je parle ? Je te le donne en mil… cette fleur c’est la Rose !

Mais connais-tu les formidables pouvoirs et bienfaits qu’elle a à te partager ?

Aujourd’hui je souhaite te partager certains d’entre eux ainsi que des recettes ayurvédiques simples pour que tu puisses utiliser la rose, cette jolie fleur du coeur

Je t’embarque avec moi pour ce nouvel article d’aventurier !

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Carte d’identité ayurvédique de la Rose 

La rose est nommée en sanskrit Shatapatri cela veut dire « nombreuses pétales ».  De nombreuses pétales pour de nombreux bienfaits !

Cette fleur tridoshique  possède un effet rafraîchissant pour le mental et le corps ce qui la rend très efficace pour soigner les maux à dominance « feu » comme la colère, la fièvre, ou encore les inflammations gastriques. 

Un pansement pour le coeur

Elle est est particulièrement usitée également  pour les maux du coeur au sens propre et figuré. Elle équilibre l’un des sous-doshas de Pitta que l’on appelle Sadhaka Pitta. Ce sous-doshas est responsable de la maîtrise des émotions, de l’équilibre  psychologique également. Il permet également de transformer le jugement en conscience.  Il se situe dans l’organe du cœur et c’est un peu l’opérateur coeur-esprit. 

Qualités de la rose selon l’ayurvéda

La rose est la fleur du coeur pour l’ayurvéda. D’ailleurs je ne sais pas pour toi mais moi quand on m’offre des fleurs mon coeur à tendance à s’apaiser et il en est de même avec sa consommation sous forme de tisane ou alors quand j’inhale sans odeur grâce à un bouquet ou une huile essentielle.

La rose améliore la coordination entre Sadhaka Pitta et Prana Vata (le sous-dosha de Vata qui régit le cerveau, la tête, la poitrine, la respiration, la perception sensorielle et l’esprit).

Composition de la rose et principes actifs

Composition de la rose

 

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Quels sont ses effets sur l’esprit et le corps ?

La rose possède de nombreux usages en ayurvéda qui la rende précieuse et lumineuse. Elle est d’ailleurs considérée par l’ayurvéda comme plante « Sattvique » elle participe donc au développement d’un mental sain, équilibré, heureux et lumineux.

 

Bienfaits de la rose en ayurvéda
Bienfaits de la rose en ayurvéda

Comment la consommer ?

  • En infusion
  • En décoction dans du lait tiède pour apaiser les brûlures digestives ou apaiser le mental 
  • En synergie avec d’autres plantes
  • En marmelade ayurvédique que l’on appelle Gulkand
  • En hydrolat (le faire maison est un jeu d’enfant !)
  • Sous forme de sirop
  • En externe par exemple en application dans le bain ou dans une bassine d’eau froide pour apaiser les chaleurs ou alors en pâte pour aider à faire cicatriser la peau ou diminuer la transpiration
  • En bain oculaire
  • En soin nasya pour apaiser le mental
  • En gargarisme (on utilisera l’infusion de rose pour cela ou l’eau de rose) afin de réduire les maux de gorge, réduire aussi l’extinction de voix et les ulcères buccaux comme les aphtes (elle est antiseptique)
  • En inhalation (huile essentielle, fumigation, encens).

Ses usages en ayurvéda

Soutien et apaise l’émotionnel

Elle possède des effets anti-dépresseur, appaisant et anti-stress. La rose aide à retrouver un état d’esprit calme et raffraichit en cas de secousses émotionnel. Pour cela on utilisera en inhalation (huile essentielle ou encens) ou encore en réalisant la pratique de nasya (avec de l’eau florale ou de l’huile végétale) sous  c’est-à-dire en l’absorbant par le nez. Tu pourras voir la vidéo que j’ai réalisé pour te montrer comment réaliser cette pratique ayurvédique.

On pourra aussi la prendre dans du lait avec ou sans autres plantes comme de la Brahmi ou du Gotu kola par exemple

♦ Améliore la digestion et apaise l’acidité 

Elle aide à secréter la bile nécessaire à l’absorption et la digestion des lipides (graisses).  Elle régule le transit en diminuant la diarrhée et la constipation. Elle possède des propriétés « Pachana » c’est-à-dire qu’elle aide à bien assimiler notre repas en stimulant agni le feu digestif. On l’utilise dans certains cas de colon irritables notamment liés à Pitta et Vata. Elle apaise l’acidité  gastrique grâce à ses propriétés rafraîchissantes. Pour cela on l’utilisera sous forme de confiture que l’on appelle GULKAND, on pourra aussi la mélanger avec des plantes comme l’amalaki ou de la guduchi. 

♦ Équilibre les cycles menstruels et les hormones 

Elle aide à réduire les douleurs menstruelles mais aussi les ménorragies.

Les saignements menstruels abondants sont appelés Raktapradar. Cela est dû à un dosha Pitta aggravé dans le corps. La rose aide à contrôler les saignements menstruels abondants en équilibrant le dosha Pitta. Cela est dû à ses propriétés Sita (froid) et Kashaya (astringent).

Pour cela on l’utilisera notamment avec du curcuma et/ou de la shatavari. On pourra aussi l’utiliser dans du lait également (tu trouveras quelques recettes à la fin de cet article). On pourra aussi utiliser le Gulkand (recette en fin d’article) pour réduire les saignements avant le déjeuner et le dîner (dosage à voir avec votre praticien en ayurvéda)

Elle équilibre aussi la transpiration (pour cela on réalisera une pâte avec les pétales de rose fraîches et broyées que l’on mettra sur les parties concernées,

Elle est aussi utile pour les troubles de la ménopause afin de réduire la chaleur excessive du corps.

♦ Apaise les sécheresses oculaires et buccales

L’eau de rose est utile pour soulager instantanément la fatigue oculaire. Cela est dû à ses propriétés Ropan (guérisante) et Sita (refroidissante). C

Pour cela : Trempez du coton dans de l’eau de rose puis placez-les sur vos yeux pendant 15 minutes.

Pour la sphère buccale réaliser une infusion de rose, ajouter quelques clous de girofle et gargarisez vous la bouche avec le mélange.

♦ Tonique du coeur

Elle réduit les palpitations du cœur, l’hypertension et renforce le coeur, équilibre les émotionnels tenant racines dans le cœur.

♦ Bonne pour l’insomnie et le stress 

La rose produit des effets antidépresseurs, analgésiques et anti-stress. L’application d’huile de rose ou d’inhalation de rose calme les nerfs et apaise le système nerveux. . Cela induit en outre une relaxation physique et mentale. La rose réduit également les symptômes comme l’agitation et le sommeil perturbé. Les fleurs de rose fraîche sont connues pour produire un effet sédatif.

On pourra la prendre avec du lait ou en infusion pour cela ou tout simplement la diffuser dans sa chambre en huile essentielle. Vous pouvez aussi vous masser la voûte plantaire avec de l’huile de rose musquée et ajouter une goutte d’huile essentielle de rose sous votre voûte plantaire avant de vous coucher. 

♦ Aide à cicatriser 

Pour cela vous pouvez réaliser une pâte en broyant ou mixant les pétales de rose afin d’en faire une pâte à appliquer sur votre plaies (attention pas sur les plaies infectées !). Utilisez ce remède 2-3 fois par jour pour accélérer la cicatrisation.

Aidante pour la perte de poids

La rose peut être utilisée dans la perte de poids en raison de ses propriétés Deepana (apéritive) et Pachana (digestive). Elle aide à digérer les toxines et aide à améliorer le métabolisme. Pour cela on pourra réaliser le mélange suivant (à compléter et approfondir avec un thérapeute en ayurvéda)

Prendre 6 pétales de rose fraiche (nétoyées) en enlevant la base blanche qui apporte beaucoup d’amertume puis faire infuser dans de l’eau bouillante pendant 5 minutes jusqu’à ce que les pétales deviennent foncés.Filtrez le mélange et boire

 
♦ Stimule le cerveau (medya rasayana)

La rose est utilisée en ayurvéda pour régénérer les capacités cognitives et promouvoir la santé mentale. Un traitement connu est manikya Pishti (mélange de rose purifiée avec de la poudre de rubis purifiée que l’on prendra avec du miel, du ghee ou du sucre) sinon de la brahmi combinée  à de la rose pourra aussi faire le plus grand bien.

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Recettes ayurvédiques pour consommer la rose 

1-Pour réduire les douleurs menstruels et le stress : Le lait du coeur

♥ Ingrédients :

  • Une poignée de bouton de rose ou de pétales de rose biologique (tu peux trouver des boutons de rose ici )
  • 1 cuillère à soupe d’eau florale de rose
  • 1 tasse de lait végétal ou du lait de vache
  • 1 demie tasse d’eau
  • 1 poignée de cardamone en graines
  • 1 cuillère à café de miel ou du jaggery
  • Quelques graines de fenouil (1/2 cuillère à café)

♥ Recette

  • Dans une casserole, faire bouillir le lait à feu doux avec l’eau, le fenouil et la cardamone à couvert pour préserver les huiles essentielles
  • Lorsque le lait est suffisamment bouilli, ajouter le jaggery (si vous choississez le miel attendez de l’ajouter à la fin de la recette pour ne pas le cuir et le rendre toxique pour le système) Puis enlever du feu et ajouter les boutons de rose ainsi que l’eau de rose. Laisser infuser en dehors du feu pendant 10 à 15 minutes.
  • Une fois la rose terminée d’être infusée, passez le lait au tamis puis le verser dans une tasse.
  • Déguster tiède

 

2- Mélange à la rose contre la constipation

♥ Ingrédients

  • 2 tasses d’eau
  • 1,5 tasse de sucre candy
  • Quelques clous de girofle
  • 1/2 tasse de pétales de rose lavées et séchées à l’air libre

♥ Recette

  1. Amenez l’eau à ébullition. Placer les pétales de rose séchés dans un bol en verre, verser l’eau chaude dessus puis remuer à l’aide d’une cuillère en bois
  2. Laisser refroidir le mélange puis le placer dans le frigo afin qu’il macère pendant 12 heures.
  3. Ensuite après 12 heures de macération, filtrez les pétales de rose et placez l’infusion de rose dans une casserole. Ajoutez le sucre et les clous de girofle. Remuer au fur et à mesure de l’ébullition et laisser mijoter pendant dix minutes.
  4. Laisser refroidir. Le mélange s’épaissira naturellement.
  5. Conserver au réfrigérateur dans une bouteille en verre jusqu’à deux mois.

Pour diminuer la constipation, prendre dans du lait tiède 30 min avant de vous coucher (mettre 1 cuillère à café) 

3- Recette du Gulkand  (confitures aux pétales de rose)

Façon traditionnelle

Dans un bocal stérile, étalez alternativement des pétales de rosier blanc biologique préalablement lavées et séchées et du sucre candy jusqu’à remplissage du pot. Puis laissez macérer au soleil pendant 3-4 semaines, en remuant tous les deux jours. Après ce temps de macération solaire, la préparation aura la consistance de la confiture. Conservez au frais et à la lumière  pendant 1 mois maximum après ouverture.

Façon occidentale

♥ Ingrédients

  • 500g de pétales de rose comestibles roses ou rouges
  • 2 tasses de sucre de canne ou candy
  • 1/2 tasses d’eau
  • Jus de 2 citrons fraîchement pressés (environ 1/2 tasse)

♥ Recette

  1. Coupez et jetez les bases blanches amères des pétales de rose; rincer soigneusement les pétales et égoutter.
  2. Placez les pétales de rose dans un bol et saupoudrez suffisamment de sucre pour enrober chaque pétale. Laisser reposer toute la nuit.
  3. Le lendemain, dans une casserole à feu doux, mettre le reste du sucre,  l’eau et le jus de citron; en remuant pour dissoudre le sucre.
  4. Incorporer les pétales de rose et laisser mijoter 20 minutes. Augmenter le feu à force moyenne et porter à ébullition, faire bouillir pendant environ 5 minutes jusqu’à ce que le mélange épaississe. Vous pouvez faire le test de prendre une cuillère de la préparation, la retourner et la faire couler sur une assiette froide. Si le liquide garde sa forme cela veut dire que c’est prêt !
  5. Retirer du feu puis mettre la préparation dans des pots  stérilisés. Remplissez-les en laissant l’espace de 1/4 de pouce libre. Fermez soigneusement, étiqueter en mettant la date de fabrication puis conserver dans un endroit frais et sec.  A conserver 1 mois au frais après ouverture 

Pour les dosages : prendre une cuillère à café dans de l’eau chaude, du lait tiède ou bien tel quel, 10 minutes après le repas.

 

gulkand

 

 

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

 

 

Prends bien soin de ton coeur ! 

Bisous vert <3

 

Sources :

  • Shreevastha et Arhanth Kumar A, Anupana Darpana, 
  • R.SRIKANTHA MURTHY, Sarngadhara-Samhita
  • D KAMAT, Bhavaprakasa Nighantuh

3 réponses à « La Rose : plante ayurvédique du coeur et de la femme »

  1. Merci pour cet article très intéressant ! C’est drôle car depuis que j’ai eu des problèmes gastriques le mois dernier, j’ai tous les soirs envie de me faire une infusion de boutons de rose… Faut croire que le corps sait ce qu’il lui faut. 🙂

    1. Bonjour Marine merci pour votre mot et retour au sujet de la rose 😊✨🙏 oui quand on écoute son corps il a la formidable intelligence de nous guider vers ce qui nous équilibre ✨😊 Je vous souhaite un bon retour à l’équilibre à l’aide de la rose, en Inde elle m’avait bien apaisée🌹 🙏✨

  2. Super article qui complète très bien la vidéo YouTube. Moi j ai eu envie de rose lors de mes montées de colère des derniers mois sans en connaître ses effets.
    Merci.

Laisser un commentaire