La double constitution Kapha/Vata – Explications ayurvédiques


articles, Ayurvéda / mardi, mars 5th, 2019

Connaître sa constitution, c’est apprendre à lire en soi. Comprendre qui l’on est, dans ses complexités, ses émotions traversées au quotidien, comprendre nos forces et faiblesses mentales et physiques, comprendre pourquoi nous sommes tel que nous sommes en nous accompagnant au mieux. 

L‘ayurvéda aide formidablement en cela et à chaque fois que j’explique à mes clients (oui je n’ai pas le droit de dire patients) quelle est leur constitution ayurvédique, je suis toujours très heureuse et étonnée de sentir que cela les soulage de mieux comprendre pourquoi ils ont telle « force » ou telle « faiblesse » et que leur corps émet tel déséquilibre pour se rappeler à eux et émettre tel « message ». La nature est formidablement bien faite et tout est juste.

Ainsi chaque être possède une constitution qui lui est propre. La plupart du temps les personnes sont de constitution mixtes que l’on appelle « Dvidosha prakriti ». Dans ce type de constitution, il y a 2 doshas qui prédominent et qui se mélange à tous les niveaux ( physiquement, mentalement, physiologiquement, …)

C’est de l’une d’entre elle que je souhaite te parler aujourd’hui, à savoir la double constitution ayurvédique Kapha/vata.

Les traits principaux  des Kapha-Vata 

 

Cette jolie constitution toute en nuance est composée d’air, d’ether, de terre et d’espace.

Copie de Copie de Copie de Copie de les doshas (3).png

Ces éléments apportent une  alliance et synergie entre sensibilité, créativité, enthousiasme, réceptivité émotionnelle, fidélité, compassion, calme et capacité de self control.

Je vais donc te partager les traits de cette constitution (physiques, émotionnels ou encore métaboliques) car en comprenant ce qui nous rend unique, nous pouvons prendre de meilleures décisions en ce qui concerne notre régime alimentaire, notre mode de vie et notre santé mentale.

 

Physiquement 

Le mélange des doshas sera visible sur le corps et le visage des Kapha-Vata à tous les niveaux.

  • De manière générale, le squelette est assez épais et solide (kapha)
  • Les traits du visage sont assez grands (yeux, bouche, nez, …)
  • Les cheveux sont assez forts et poussent facilement
  • Grandes dents  blanches (Kapha)
  • La peau peut alterner entre le gras et le sec (il en est de même pour les cheveux)
  • Tendance à avoir un corps avec des formes (facilité à prendre du poids)

Psychologiquement 

  • Tendance à l’anxiété et à la rétention émotionnelle par soucis de protection et de pudeur
  • Grande créativité et stabilité
  • Bonne capacité à gérer les situations stressantes et difficiles car sait rapidement trouver des solutions sans perdre leur sang froid
  • Profil souvent têtu
  • Attachement profond aux autres  et grande fidélité ce qui donne un besoin de profondeur d’échange  ( vata a besoin de contact et kapha de sécurité)
  • Peur de l’abandon et du manque

Métaboliquement 

  • Force digestive faible et lente (tendance à la constipation)
  • Faim irrégulière voire faible
  • Tendance à produire du mucus et des toxines facilement
  • Immunité faible

 

Copie de Copie de Copie de Copie de les doshas (4).png

Déséquilibres fréquents chez les Kapha/Vata

Voici quelques déséquilibres que l’on retrouve souvent chez les Kapha/vata lorsque  la constitution n’est pas équilibrée

  • Sommeil agité (augmentation de vata) ou sommeil trop lourd (augmentation de kapha)
  • Affections respiratoires récurrentes : kapha produit trop de mucus alors que Vata provoque la sécheresse. Il en résulte un blocage du système respiratoire et des états asthmatiques.
  • Sensibilité excessive aux facteurs environnementaux notamment à l’humidité, au temps sec et au froid
  • La combinaison Kapha-Vata entraîne un faible taux métabolique, ce qui vous rend vulnérable au diabète, à l’obésité et aux problèmes de foie.
  • La nature froide de Kapha et Vata provoque des spasmes et des difficultés de mouvement voire des douleurs (souvent dans le dos, les jambes, les articulations) et ce surtout quand le climat est humide et/ou froid 

Quelques conseils pour t’équilibrer 

Afin d’éliminer les symptômes et de retrouver un équilibre, voici quelques recommandations pour te tenir en équilibre

  • Réveille-toi avant le lever du soleil et réalises une pratique physique (type yoga, marche). Les kaphas ont tendance à la paresse et faire de l’exercice dès le matin te permettra de faire bouger votre système lymphatique et d’alléger ton esprit
  • Prends un grand verre d’eau chaude pour stimuler ta digestion et t’ aider à mieux éliminer
  • Nettoie ton visage, ta bouche et tes voies nasales et gargarise-toi avec de l’eau salée pour éliminer toute accumulation de mucus. Surtout au printemps où Kapha à tendance à augmenter et apporter avec lui son lot de problématiques kaphagéniques
  • Pour prendre soin de ta peau qui peut être capricieuse, masse-toi chaque matin avant de prendre un bain ou une douche. Je te conseille d’utiliser de l’huile de moutarde, car elle est connue pour améliorer la santé cardiaque, elle améliore la circulation sanguine et lymphatique, réduit les toxines et fait perdre du poids – tout ce dont Kapha a besoin.
  • Protège-toi du froid et du vent. Reste au chaud et porte des couleurs chaudes pour te réchauffer. Expose-toi également le plus possible au soleil qui t’aidera à te thermoréguler et qui sollicitera ton émonctoire de la peau en provoquant la sudation
  • Ne saute pas de repas. Mange un petit-déjeuner et un déjeuner nourrissant à la mi-journée et un repas plus léger le soir. Assieds-toi pour manger chaque repas. Je te conseille de manger dans une atmosphère paisible en portant ton attention sur ta nourriture et en restant tranquillement assis quelques minutes après ton repas. Cela permettra de focaliser ton attention sur ce que tu manges (vata s’apaisera) et par ailleurs si ton feu digestif est irrégulier, la pratique de ces habitudes alimentaires aidera à le rendre plus régulier.
  • Couche-toi tôt pour favoriser ta recharge énergétique, mais je te conseille de ne pas te réveiller trop tard pour ne pas alourdir ton Kapha et ankyloser ton corps et ton mental (les grasses matinées sont généralement en heure Kapha c’est- à-dire entre 6h à 10h ce qui à tendance à augmenter cette énergie et donc à la déséquilibrer selon la loi ayurvédique « Le semblable augmente le semblable »)

 

Découvrez la constitution Kapha/Vata en vidéo avec plein d’autres conseils 

 

                   

 

Et toi, te reconnais-tu en Kapha/ Vata ? 

 

 

Laisser un commentaire