Mes aliés anti-chute 2015

L’automne cette ci jolie période où les feuilles  des arbres changent de couleurs, et viennent réchauffer le sol d’un joli tapis nappé de différentes variantes colorées. Cette saison enchante par la beauté de la nature qu’elle réveille, les humeurs du ciel, la nuit qui nous enveloppe plus longtemps de son manteau, mais aussi les jolies odeurs de châtaigne, de champignon et de cheminée qui l’accompagnent.

J’aime beaucoup cette saison, mais comme le parfait des choses n’est qu’une utopie, la fameuse chute de cheveux automnale vient troubler cette harmonie saisonnière.  Le soleil devient timoré le froid et la pluie font leur entrée et les hormones se mettent alors à chuter. Cette année j’ai donc levé mon armada « Naturelle » afin de m’aider à passer ce cap.

J’ai donc bien réfléchis à sélectionner avec soins mes petits amis « Naturel » qui m’aideront à résorber ce  maux cyclique.

Je vous présente dans cet article mes produits sélectionnés.

Quels sont les produits que j’ai choisi afin de stopper la chute de cheveux saisonnière ?

 

Mes shampoings :

FullSizeRender

J’ai choisi d’utiliser un shampoing à base d’ortie et de bouleau de la marque BioCoiff  que j’ai découvert lors d’une petite escapade parisienne chez BioCBon ( 14€ pour 200ml). Je l’ai utilisé pour le moment deux fois et et je dois dire qu’il me fait des cheveux assez brillants. Il nettoie en profondeur ( je l’ai utilisé après un baume nocturne d’huile et n’ai eu aucun résidu) sans assécher la fibre capillaire. Il sent vraiment très bon ( la note de tête est plutôt celle du bouleau je trouve, mais c’est frais et cela laisse une délicate odeur de plante une fois les cheveux secs 🙂 ). Pour le moment je suis très satisfaite de ce shampoing donc je pense qu’il m’accompagnera pendant ma cure.

En alternance je compte utiliser un shampoing à base de lait de Jument et de Citron que j’ai glané au salon Zen qui s’est tenu sur Paris en octobre qui est tout aussi hydratant mais permet d’apporter en alternance une touche acidulée m’aidant à ne pas développer de pellicule.

Mon eau de rinçage  au vinaigre de cidre et Huile Essentielle:

HE et vignaigre de cidre

Pourquoi réaliser une eau de rinçage ? Cette étape est très importante, si je ne la fais pas j’ai constaté à maintes reprises que mes cheveux se mettent à concurrencer la paille de la petite maison dans la prairie et les pellicules commencent à réapparaitre.

Le vinaigre de cidre (Bio et uniquement Bio) va venir lisser ma fibre capillaire, la faire briller et l’adoucir. Il va assainir mon cuir chevelu, le nourrir, l’oxygéner. Il est le meilleur antipelliculaire qui soit et que j’ai pu trouver à ce jour 🙂

Comment procéder ? Après chaque shampoing je filtre de l’eau dans ma carafe Brita afin d’enlever tout le calcaire et résidu de produits en tout genre qui peuvent se retrouver dans l’eau. Ensuite je la mets dans une bouteille et j’ajoute l’équivalent de ( à modifier / augmenter /réduire en fonction de sa masse et longueur capillaire) :

*5 cuillères de vinaigre de cidre bio

*5gouttes d’HE de mon choix, je combine parfois plusieurs HE (j’utilise  celle de la lavande Aspic pour les pellicules, la Nard Jatamansi pour la pousse , la brillance et la chute, et celle de Thym Saturéoïdes pour la chute également).

Mes compléments alimentaires ;

Diabesteol : Ce petit complément est tout bonnement magique. Je l’ai trouvé en recherchant des compléments naturels pouvant m’aider à réguler mon sucre, ( étant pré-diabétique) et j’ai vu une action réelle et tangible sur mes cheveux. En analysant sa composition on comprend pourquoi => Huile de poisson riche; Huile de première pression à froid Biologique de Sésame (sésamum indicum); Extraits de racines de bardane (arctium lappa); Extrait de graines de fénugrec (trigonella foenum); Extrait de feuilles de Gymnema sylvetre (gymnema sylvestris); Huiles essentielles d’ail et de feuilles d’eucalyptus globulus; Piccolinate de chrome.

C’est de loin le meilleur complément alimentaire que j’ai pu tester. En revanche petit bémol pour l’odeur d’ail et de poisson assez forte qui se dégage à la prise. Il faut le prendre le matin pendant son petit déjeuner, l’odeur est alors masquée. ( Je prends au niveau de la posologie 4 cachets par jour).

diabesteol.jpg

La Spiruline : Un superaliment dont on ne fait plus l’éloge.Il est le booster des workings Girls ! Extrêmement riche en bêta-carotène, en fer, en vitamine B12, en vitamine E, en protéines, en minéraux et oligo-éléments . Il rend les cheveux plus résistants, aide à stimuler leur croissance. A prendre en quantité raisonnable en fonction de ses besoins et de sa tolérance. Je prends pour ma part 4 cachets par jours et je passe à 6 pendant mes menstrualisations. On la trouve aussi en poudre ( que l’on peut utiliser dans des soins par exemple) mais je n’ai pas encore essayé ( j’y pense fortement).

spiruline

Ortie  : à venir

Magnésium Marin : à venir