Avoir un appareil dentaire à 26 ans

Quand on sourit on ne voit qu’elles, elles viennent souligner nos rires, nos joies et nos peines. Tantôt capricieuses et sensibles, tantôt rayonnantes et solides.

Je veux vous parler aujourd’hui des dents

Nous sommes nombreux à ne pas aimer nos dents, mal positionnées, une teinture qui ne nous convient pas, une sensibilité dentaire embêtante, les dents nous posent souvent soucis mais quand on commence à parler leur langage ces mesdames s’apaisent et nous montrent leurs plus belles facettes.

Je n’aime pas mon sourire !

Pour ma part j’ai été complexée très longtemps par mes quenottes qui dansaient la valse du déplacement dans ma bouche. J’ai perdu ma dernière dent de sagesse à 17 ans, et j’ai donc du me rendre chez le dentiste pour ne plus avoir de trou.

J’ai eu une mauvaise expérience avec une dentiste «bouchère» qui m’a posé un bridge avec une facette bleue ( on ne voyait plus qu’elles !!!) et sans avoir au préalable enlevé mes dents de sagesse (très malin !!!) Quelques années plus tard tout avait été déplacé, mes dents se chevauchaient et on voyait plus que ma facette bleue à travers mon émail, suscitant milles et une question … ENJOY !

Mais voilà j’avais honte de porter un appareil dentaire, j’ai donc laissé le temps passer et en juillet 2015 j’ai franchi le pas  en gardant toujours dans un recoin de ma tête,  la peur du regard des autres et du rendu final,  que cela soit un frein pour ma carrière.

En fait ABSOLUMENT PAS, j’ai réussi à changer de travail en le portant et je n’ai eu aucune remarque sur mon appareil dentaire désobligeante depuis que je le porte, au contraire les personnes ont été plutôt bienveillantes et curieuses à mon égard, elles me posaient souvent des questions comme : «mais ça fait mal ? », « combien de temps tu vas le porter ? », « tes dents étaient comment avant ? »  donc ça a plutôt provoqué de la discussion et du débat. J’ai même suscité l’envie pour certains de mes collègues ou ami d’en porter un 🙂

Un traitement qui vaut le coup !

Alors oui c’est cher, c’est parfois long, mais qu’est-ce que ça en vaut le coup !!!! Je ne regrette absolument pas mon choix 🙂 Ça va finalement vite, ce qui encourage à continuer puisque chaque mois on peut apercevoir l’avancée. Les dents se déplacent, vivent et bougent en direct de nos sensations ressenties.

Hum…Tu nous a tout dit ?

Ok… on a mal dès que l’orthodontiste resserre l’arc mais ça s’estompe rapidement ( vite oublié !)

Quelques petits désagréments cependant comme des gingivites, du tartre ou encore un petit déchaussement qui s’est produit mais j’ai réussi à trouver des petites astuces naturelles pour calmer ces petites « problématiques » et je les partage avec vous dans ma vidéo.

 

Retrouvez moi sur Youtube pour le partage de mon expérience du port de l’appareil dentaire 

Un commentaire sur « Avoir un appareil dentaire à 26 ans »

Laisser un commentaire